• Voici le décompte de tous mes bateaux.

    Je ne compte ici que tous les bateaux sur lesquels j'ai plus ou moins navigué. A cela il faut compter un dizaine de bateaux que j'ai réparé et revendu dans la foulée.

     

    Bateau Nb année d'achat
    Mousse 2 1962 , 2000
    420 9 1964, 1965, 1967, 1979, 2004, 2012
    505 6 1972, 1973, 1974, 1976
    Fireball 5 1974, 1975, 1977, 1982
    Yole OK 5 1975, 1980, 2015, 2016
    Samouraï 1 1976
    Europe 6 1982, 2003, 2012, 2014
    Téquila 1 1982
    Dart 4 1982,1983, 1985, 1987
    Spark 1 1989
    Classe A 4 1986, 1987, 1987, 2012
    Hobby cat Formula 1 1989
    Dart 6000 1 1991
    First 22 1 2000
    Finn 8 1997, 1998, 2005, 2007, 2008, 2009, 2019
    Canoë inter IC10m² 3 1999, 2000, 2013
    First 24 1 2004
    First 29 1 2010
    VRC Classe 1 m 6 2008, 2009, 2009, 2009, 2009 , 2009
    FD 1 2018
    Contender 1 2019
    Hobbie cat 16 2 2009

    votre commentaire
    • Philippe HOUSSAYE
    • François GOMBEAUD
    • Guillaume NICOLAS
    • Claire BROHAN
    • Florian NICOLAS
    • Sylvie NICOLAS
    • Jean Luc LHOMOND

    votre commentaire
  • Le Vaurien

    Je suis en train d'acheter un vaurien.

    Bateau destiné à l'apprentissage de mon petit fils. Il m'a demandé de lui apprendre à barrer pour être performant sur les compétitions. Je lui servirais d'équipier-coach. Pourquoi le vaurien, car je ne peux plus monter au trapèze.

    Le Vaurien

     

    Histoire
    Architecte Jean-Jacques Herbulot
    Équipage
    Équipage 2
    Caractéristiques techniques
    Longueur 4,08 m
    Maître-bau 1,48 m
    Déplacement 73 kg (coque seule)
    Voilure Grand-voile 7,6 m², Foc 2,9 m², Spi 9,4 m²

    votre commentaire
  • Régate de Noël Au CV Touraine

    Samedi 14 décembre 2019

    47 ans après, je suis retourné sur les lieux de ma première régate.

    Lieux, enfin pas tout à fait, mais le même club. En 1962, le CV Touraine était situé sur les bords du Cher à Saint Avertin. Ce n'est que l'année suivante que le club déménagera sur le plan d'eau du lac des rives du Cher.

    En 1962, pour la régate de Noël, je naviguais comme équipier avec Yves Damon sur un Mousse. Même que nous avons dessalé, mon dieu qu'il faisait froid ! A l'époque, nous n'avions pas de combinaison.

    Cette année, ce fut un très grand moment de plaisir, un peu de nostalgie, mais beaucoup d'émotions. J'étais venu avec mon Finn tout fraîchement acheté en Normandie. J'ai pu régater en même temps que mon petit fils qui était équipier sur un Laser Vago.

    Je n'aurais aucun mal à gagner les deux courses du jour, mais l'essentiel n'était pas là.

     

    Le soir, j'étais invité à participer au repas du club, dans mon ancien club ou j'ai navigue de 1962 jusqu'en 1988.

     

    Toutes les photos ICI


    votre commentaire
  • Le CONTENDER


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires