• Mon nouveau bateau est au club  de La Baule

     

    Il est arrivé


    votre commentaire
  • Vœux 2018


    votre commentaire
  • Je suis en train d'acheter un Soling en Espagne.

    Je vais pouvoir faire les entraînement au Yacht Club de La Baule.

    Achat d'un nouveau bateau

    Achat d'un nouveau bateau

    Achat d'un nouveau bateau

    Tien, j'y pense  avec le FD cela me fait deux anciens bateaux Olympique !


    votre commentaire
  • Dans les trois articles qui suivent, je parle de :

    • Le Vezon

    • Vétile

    • De mon FD

    Savez-vous ce qui relie ces trois bateaux ?

    Je vous laisse chercher et je vous donnerais la solution plus tard.


    2 commentaires
  • Le Vezon aux rendez-vous de l'Erdre

    Le Vezon aux rendez-vous de l'Erdre

    Le Vezon aux rendez-vous de l'Erdre

     

    Historique du Vézon

    Ce petit voilier de régate a été construit en 1887 par le chantier Blasse à Chantenay-sur-Loire.

    Sa coque acier de 3mm a été rivetée à chaud et à la main , puis galvanisée. Dérive, puit de dérive et gouvernail sont en tôle.

    Six caissons en tôle galvanisée, de 75 litres chacun, garantissent l'insubmersibilité du dériveur qui selon Paul Aubin " avait une fâcheuse tendance à chavirer en vent arrière, il faut dire qu'il portait 30 m2 de voilure ".

    Il possède un gréement houari d'origine avec un mât spruce verni de 5,6 m, une vergue de 6 m et une bôme de 5,20 m qui dépasse le tableau arrière de près d'un mètre ! 
    Il est doté d'un bout-dehors de 1,80 m.

    Il appartient alors à M. Rogatien Levesque qui l'utilise en régate (jauge corrigée de 1Tx en 1902).

    C'est ce même Rogatien Levesque qui fit construire le " VETILLE ", cinq ans plus tard par les chantiers Dubigeon.

    Le " VEZON " fait partie de cette catégorie de petits yacht communément appelés les " houaris nantais ".


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique