• Régate de Noël Au CV Touraine

    Samedi 14 décembre 2019

    47 ans après, je suis retourné sur les lieux de ma première régate.

    Lieux, enfin pas tout à fait, mais le même club. En 1962, le CV Touraine était situé sur les bords du Cher à Saint Avertin. Ce n'est que l'année suivante que le club déménagera sur le plan d'eau du lac des rives du Cher.

    En 1962, pour la régate de Noël, je naviguais comme équipier avec Yves Damon sur un Mousse. Même que nous avons dessalé, mon dieu qu'il faisait froid ! A l'époque, nous n'avions pas de combinaison.

    Cette année, ce fut un très grand moment de plaisir, un peu de nostalgie, mais beaucoup d'émotions. J'étais venu avec mon Finn tout fraîchement acheté en Normandie. J'ai pu régater en même temps que mon petit fils qui était équipier sur un Laser Vago.

    Je n'aurais aucun mal à gagner les deux courses du jour, mais l'essentiel n'était pas là.

     

    Le soir, j'étais invité à participer au repas du club, dans mon ancien club ou j'ai navigue de 1962 jusqu'en 1988.

     

    Toutes les photos ICI


    votre commentaire
  • Deux régates à venir !

    7 décembre, Régate de Noël au SNOS

    Régate en FD avec Philippe HOUSSAYE

    14 décembre au CV Touraine

    Un grand moment !J'ai fait ma première régate au CVT pour justement la régate de Noël en 1962

    57 ans après, je vais courir en Finn cette compétition où mon petit fils participera....
    A noter que la dernière fois que j'ai couru contre lui, il équipait son père, ils ont terminé devant moi. REVANCHE...


    votre commentaire
  • Comme promis voici le film complet :

     


    votre commentaire
  • Régate de dériveurs à Mazerolles

    Le nouveau club nautique de Mazerolles a organisé une régate ou 4 FD ont régaté.


    votre commentaire
  • Les 4 et 5 mai 2019, Iznogoud a participé à la régate du YCLB.

    Cette fois ci, l'équipage était formé de Sylvie (femme de Patrick) Philippe et Patrick. Pour sa première course en mer depuis bien de nombreuses années, Patrick avait promis à Sylvie une petit temps de demoiselles...

    C'est 35 à 39 nœuds qui nous ont surpris en fin de bord de vent arrière. Sauve qui peut à la bouée sous le vent. Cela ne nous empêchera pas de gagner cette course.
    Sur les deux jours, une lutte acharnée opposera Léa à Iznogoud. Sur les 6 courses, Yves et son équipage ne devanceront l'équipage de Patrick que de deux petits points.

    Malgré le fort vent, Sylvie a de nouveau pris goût à régater. FORMIDABLE.

    Régate de Solin au YCLB le 4 mai 2019


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique